Irib.fr, 13 mars 2015


Syrie : Assad a gagné .....(Ford)



L'ex ambassadeur américain, en Syrie, Robert Ford, a demandé aux terroristes anti-Assad de mettre une croix sur l'idée d'écarter Assad du pouvoir. Ford, architecte de l'infiltration de milliers de terroristes takfiris, en Syrie, a, pour la première fois, reconnu, à demi mot, "les actes de sauvagerie, commis par certains groupes", tout en demandant aux "opposants, de renoncer à renverser Assad".

Ford évoque toutes ces idées, dans un article, publié par "Foreign Policy", où il plaide, pour que la clause de l'élimination d'Assad soit éliminé, à titre d'une pré-condition à une solution politique de la crise. L'homme, qui n' a cessé, entre 2011 et 2013, de réclamer le retrait du président syrien du pouvoir, a reconnu que 'l'actuelle stratégie US, en Syrie, ne cadrait plus avec les circonstances actuelles, et qu'il faudrait trouver une stratégie de substitution".

"L'une des clauses principales de cette stratégie nouvelle, qui viserait, directement, les opposants, devrait les contraindre à suivre les recommandations du commandement américain et de ce commandement, seul, si ces opposants veulent recevoir de l'aide de la part de Washington".

"La seconde condition, pour que les opposants puissent bénéficier de l'aide US consisterait à ce que les rebelles évitent de commettre des actes de barbarie contre les civils pro-Assad. Et comme troisème condition, les rebelles devront rompre, totalement, tout lien avec le Front Al-Nosra".

Ford évoque, ensuite, des idées encore plus inouies : "Les rebelles ne devront pas, non plus, s'en prendre aux Chrétiens et aux minorités, et devront même coopérer avec l'armée syrienne, ( !!!), pour établir la sécurité, prélude à un accord politique, qui ne demanderait pas le retrait d'Assad".

Selon les analystes politiques, l'article, extrêmement, novateur de Ford reflète un virage à 180 degrés de l'administration Obama, en Syrie !! Ford fait partie de cette classe politique radicale, qui n'a cessé d'exiger le renversement pur et net d'Assad. Ford demande, aussi, à la Turquie, de fermer ses frontières sur Daesh et Al-Nosra.

Ford a reconnu la défaite US, en Syrie..   


Add comment


Security code
Refresh

accueil
Dichiarazione per la Privacy - Condizioni d'Uso - P.I. 95086110632 - Copyright (c) 2000-2021