Irib, 19 avril 2014



70% de la Syrie sera libérés en 2014....


Selon les sources syriennes , l'armée nationale projette de nettoyer 70% du territoire syrien de la présence des terroristes avant la fin de 2014 ! " Les forces de l'armée arabe syrienne ont bien prouvé ces derniers mois qu'ils ont le dernier mot à dire sur le front des combats et qu'à chaque fois que leurs commandants donnent l'ordre de lancer une offensive, ils passent immédiatement à l'acte".
 
Cette capacité à cumuler les succès militaires et à faire capituler des ennemis  est primordiale à l'approche de la présidentielle syrienne dans la mesure où Damas veut bien faire comprendre aux terroristes et à leurs mentors que la souveraineté syrienne ne peut être négociée. 

Qalamoun est bel et bien retourné dans le giron de l'Etat les villages et les localités de Qalamoun dont certains sont situés à plus de 1850 mètres d'altitude sont désormais libres , ce qui bloque totalement les voies d'acheminement d'armes et de terroristes depuis les monts de l'est du Liban . Le trafic de voitures piégées à partir de la Syrie vers le Liban surtout à Erssal également tari.
Selon ces mêmes sources , l'armée syrienne , tout en coordonnant ses efforts avec la classe politique , envisage de proclamer Qalamoun, zone sécurisée , un triomphe à la fois politique et militaire.

Les candidatures pour la présidentielle vont être déposées dans le 21 avril. L'annonce de la sécurisation de Qalamoun équivaut aussi à l'extension de la sécurité à la province de Homs.

De très rudes combats se sont déroulés vendredi à Homs et selon les donnés sur le terrain la province va vers la sécurisation totale et le passage sous contrôle de l'armée syrienne. En effet Qalamoun et Homs constituent plus de 20% du territoire syrien. Il s'agit de deux localités au centre de la Syrie, géopolitiquement et géographiquement .

Les commandants militaires syriens hésitent à proclamer Qalamoun et Homs zones sûres avant que Ghouta est et Ghouta ouest ne soient totalement nettoyés de la présence des terroristes. Avec ces deux dernières localités , l'armée syrienne reprendra le contrôle de 30% du territoire "occupé" par les terroristes takfiris.

Selon le tout dernier plan militaire, avant la fin de 2014, deux provinces d'Alep et de Daraa devront passer sous contrôle total de l'armée syrienne. De cette façon quelques 70% du territoire syrien vont être contrôlés par l'armée nationale et des milliers de syriens pourront regagner leur maison , au bout de trois ans de souffrance , d'exile, de famine, d'humiliation subis dans des camps de réfugiés.

Ce qui restera à libérer se situera alors à Deir Ezzour et à Raqqa et à Hassaka. Ces régions vont être libérées par la suite mais leur poids n'est pas aussi grand et incontournable pour la suite des combats. Mais ceci est loin d'être la fin de l'Histoire. Assad l'a annoncé à plusieurs reprises : l'armée syrienne poursuivra ses opérations jusqu'à ce que toutes les milices terroristes soient démantelées . Aucune région ne restera aux mains des terroristes.

Selon le plan de l'armée syrienne, les opérations de l'armée dans  les régions du nord-est et de l'est syrien que contrôlent actuellement les terroristes d'Al Nosra et de Daesh vont être remises à l'après 2014. Ces régions ne figureront d'ailleurs pas dans la campagne électorale de 2014 que comptent organiser les autorités syriennes.

Parallèlement , le processus de réconciliation nationale va bon train et les efforts se poursuivent sur l'ensemble du territoire pour consolider la paix. 

 

Add comment


Security code
Refresh

accueil
Dichiarazione per la Privacy - Condizioni d'Uso - P.I. 95086110632 - Copyright (c) 2000-2021