Irib, 19 avril 2014



Yémen, Etat fantomatique?



Le raid des drones américains sur une région située, dans le Sud du Yémen, a laissé des dizaines de morts et de blessés.

Les raids constants des drones américains interviennent, à un moment où le parlement yéménite a approuvé l’interdiction des vols des drones américains, dans l’espace aérien du Yémen, sous  prétexte de traquer les éléments liés au groupe terroriste Al-Qaïda. Les responsables du gouvernement refusent, pour l’instant, d’appliquer cette décision du parlement.

Les autorités américaines prétendent que les drones visent les terroristes, mais, il a été prouvé, à maintes reprises, que ce sont plutôt les civils innocents qui sont visés par les agressions US, en territoire yéménite.

Le peuple yéménite, qui ne cesse d’accuser le gouvernement de suivre, aveuglément, la politique américaine, dans la région, réclame le dépôt d’une plainte,  auprès du Conseil de sécurité, pour mettre un terme aux attaques des drones américains. Cela dit, le président yéménite, au lieu de réagir aux actions US, qui sont une violation flagrante de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de son pays, a reconnu,  il y un certain temps, dans une interview avec le quotidien "Washington Post" que c’est avec son aval et son approbation que l’armée américaine utilise ses drones, en territoire yéménite.

A noter que l’ONU a réagi aux protestations contre la violation de la souveraineté des pays, par les Etats-Unis, considérant que les raids des drones US sont une sorte de massacre ciblé et une violation du droit international.

Les Etats-Unis saisissent toute occasion, pour violer la souveraineté du Yémen, et ce, à tel point que l’ambassade américaine, à Sanaa, et dans d’autres centres US, au Yémen, se sont mués, pratiquement, en une cellule de programmations, pour des agissements terroristes et des actes de sabotage, ce qui a suscité les vives inquiétudes des citoyens yéménites. 

En effet, le Yémen est devenu un sanctuaire des groupes terroristes, d’une part, et des actes de déstabilisation et d’insécurité tendancieux des Etats-Unis, d’autre part.

Par ailleurs, certains milieux médiatiques précisent que le Yémen a été mis sous la tutelle des Etats-Unis, avec ce projet sournois du transfert du pouvoir au Yémen, qui avait été initié et proposé par le Conseil de Coopération du golfe Persique.

 

Add comment


Security code
Refresh

accueil
Dichiarazione per la Privacy - Condizioni d'Uso - P.I. 95086110632 - Copyright (c) 2000-2021