Irak


 

ProfileIrak, août 2017 - Les civils de la ville ont fait face à un Catch-22 1 : les forces de la coalition dirigées par les États-Unis leur disaient de fuir les positions de l’EI avant leur bombardement ; mais l’EI menaçait de les exécuter s'ils essayaient de fuir...
Irak, mars 2015 - La bataille pour la reprise de Tikrit, la ville natale de Saddam Husseïn, est suivie de près par tous les observateurs pour tenter de décrypter l'attitude du pouvoir en place à Bagdad. Il apparaît de plus en plus que ce dernier est placé sous la tutelle des Iraniens (photo, milice chiite)
Irak, septembre 2014 - L'opposition à l'Etat islamique, mouvement appelé péjorativement en arabe Daesh, est très affaiblie en Syrie. En effet, non contente de recevoir des coups de boutoir de la part des forces de sécurité fidèles au président Bachar el-Assad, elle perd progressivement du terrain et des hommes face aux actions du « calife Ibrahim », Abou Bakhr Al-Baghdadi. En Irak, elle a entamé une guerre de positions qui peut durer des années (photo, le drapeau de l'ISIS)
Irak, octobre 2014 - Pour "Foreign Policy", Obama a échoué dans la guerre contre Daesh. Sa coalition, celle qu'il a formé avec l'aide des monarchies arabes et de l'OTAN, goûte déjà la défaite, qui ne fait que faire prolonger le "projet de guerre contre le terrorisme", un projet, qui entre déjà "dans la seconde décennie de son existence", et qui a laissé "des milliers de morts, des milliards de dollars de dégâts". Mais quels sont les domaines où la défaite américaine se manifeste?
Irak, septembre 2014 - C’est la cerise sur le gâteau d’une diplomatie à dominante fast-food : après avoir hurlé à l’unisson avec Cameron et Sarkozy « Bachar Dégage ! », voilà que le président Obama demande la permission à son homologue syrien de bombarder les positions syriennes de l’Etat islamique d’Irak et du Levant. Ce n’est plus un pied de nez de l’histoire, mais un furieux coup de pied aux fesses !
accueil
Dichiarazione per la Privacy - Condizioni d'Uso - P.I. 95086110632 - Copyright (c) 2000-2017
credits: salernodev