nigeria

Nigeria, septembre 2014 - Le monde occidental tente d'organiser la manière dont il peut s'opposer aux menaces que font peser les fous furieux de l'Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie et, ayant plusieurs fers au feu, il décrète des sanctions contre Moscou pour « punir » le président Vladimir Poutine de son soutien inconditionnel aux séparatistes russophones ukrainiens (photo, l'émir de Boko Haram, Abubakar Shekau)
 Nigeria, juin 2014 - L’effervescence médiatique et « pipole » mondiale suscitée, avec d’ailleurs beaucoup de retard, par l’enlèvement et la séquestration de 250 jeunes filles dans le nord du Nigeria a présenté toutes les caractéristiques d’un feu de paille. Violente et brève. Elle a donné lieu à une profusion de plateaux télé à l’occasion desquels une kyrielle d’experts - ou soi-disant tels - de l’Afrique et du terrorisme sont venus doctement nous expliquer que les preneurs d’otages et surtout leur chef, Aboubakar Shekau sont une bande de fous furieux (photo, Aboubakar Shekau)
accueil
Dichiarazione per la Privacy - Condizioni d'Uso - P.I. 95086110632 - Copyright (c) 2000-2020