Mali

 Mali, mars 2013 - J'appelle à soutenir l’intervention française au Mali, sans néanmoins penser le moins du monde qu’elle apportera la réponse qu’il faut à la dégradation continue des conditions politiques, sociales et économiques non seulement du Mali mais de l’ensemble des pays de la région, laquelle est elle-même le produit des politiques de déploiement du capitalisme des monopoles de la triade impérialiste (États-Unis, Europe, Japon), comme elle est à l’origine de l’implantation de l’Islam politique dans la région (photo, attentat kamikaze au Mali)
 Mali, janvier 2013 - La vérité est que la France est partie en guerre pour défendre ses intérêts miniers et stratégiques et que si elle était disposée à laisser agir, sous son contrôle, une force africaine dominée par des représentants de la Françafrique, elle ne pouvait pas permettre à une autre puissance extra-africaine de prendre l’initiative militaire (photo, les militaires français s'embarquent vers le Mali)
 Mali, avril 2012 - « Les Touaregs qui formaient une partie importante de l’armée de Kadhafi ont déferlé sur le Mali et, n’espérant plus retrouver l’Eldorado perdu, ont choisi de retourner leurs armes contre ceux qui les ont toujours considérés comme leurs frères. » (photo, Touareg au Mali)
 Mali, avril 2012 - En l’espace d’une quinzaine de jours, un conflit latent depuis des dizaines d’années a connu son épilogue d’abord, après la prise de pouvoir au Mali par une junte militaire dont on ne connaît pas les motifs profonds, puis par une partition unilatérale de la part des Touareg azawad en conflit avec le pouvoir malien depuis pratiquement l’indépendance de ce pays (photo, rebelles Touareg)
 Mali, septembre 2010 - Zones de rébellion et de tous trafics, les vastes étendues du désert malien sont devenues un point de passage privilégié pour les réseaux sud-américains
accueil
Dichiarazione per la Privacy - Condizioni d'Uso - P.I. 95086110632 - Copyright (c) 2000-2020